voir l'art autrement – en relation avec les textes

Articles tagués “enclume

Vases sacrés de sacrifice ( RC )


photo                 Lukas Jackson,        agence Reuters

Enroulé  autour  d’une pierre,
Je possède la terre,

Et les ruisseaux plombent
Aux échancrures des combes,

Et la mer cravache d’écumes,
Sous des ciels d’enclume,

Quand l’horizon se déchire,
Il faut s’attendre  au pire,

Le brasier ocre de cruauté,
Confisque  l’éternité

Au soleil tacheté d’ombres épaisses,
– Cela vaut bien une messe  –

S’étend le froid polaire,
Hérissé de tessons de verre,

Soudé de couches de glace…
Aucun été  ne l’efface,

Pourtant, au plus profond,
Elle  trépide  et fond,

Fin de léthargie, fin de sieste,
Enfin, la planète proteste,

Et je sens sous mes mains des cascades,
Se ruant en cavalcades,

Et au passage des flots,
Se fomente un complot,

Protestations, murmures et révolte,
sous l’oppression, voila ce qu’on récolte…

Ainsi mijotent  ruptures  et schismes,
Fractures  et séismes,

A des distances de là, les  esclaves,
Se libèrent  en ruées  de lave,

Se frayant une  route,
A travers la croûte,

Et puissamment jaillissent,
Du creux des abysses,

Eructent éruptions,
Spasmes et convulsions,

Les volcans  s’ouvrent les  veines,
Ejaculent en chaîne,

Vases  sacrés de  sacrifice,
Allumés, les feux  d’artifice….

Le feu côtoie la glace,
Il faut qu’elle  cède la place,

Elle ne peut plus attendre,
Sous un ciel de cendres,

La froidure libère ses eaux sarabande,
Et dentelle les contours d’Islande.

RC  – 25 août  2013


La plume vagabonde (1) – ( RC )


Rathava _       Musée des  Arts Premiers

Légendes peintes Rathava , Gujarat (ouest de l’Inde), créations contemporaines des Adivasi –                                                voir  à ce sujet le dossier  FlickR de Dalbera

Je ne souffre pas, à n'être qu'une plume
Dont une conscience torturée serait l' enclume

J’aime que sans effort, ma pensée vagabonde
Et que sous mes doigts cascadent et abondent

Images et strophes sans que je m’entête
A triturer des rimes laborieuses et courtettes

J’aime que la parole coule de source, limpide
et rapide, tout en fuyant l’insipide.

Que de l’intérieur je conserve le feu
Etincelles , idées et propos audacieux,

Sans m’acharner à coucher ma pensée
Aux contraintes et pas cadencés

J’aime des idées en liberté, le flux
Et ne m’accorde, que peu de refus

Mes mots leur en sont gré, en variété
Et j’aime leur dialogue, à satiété…

RC –   3-mars 2012

Et une « suite », autre  bien  que cela ne soit pas  conçu dans cet esprit, existe   avec la  « plume vagabonde 2 »