voir l'art autrement – en relation avec les textes

Articles tagués “fécondité

Eden en Hespérides (RC)


peinture: Hercule et le dragon des Hespérides - Casino, Villa Lante

 

 

 

Au jardin d’hiver

C’était hier

C’était donc  Avant  ;

L’histoire  d’Adam …(date du printemps)

 

Celui qui, avec les pommes

Se vit devenir homme

Pour qu’il soulève

Aussi le voile  d’Eve

 

La légende ne date pas d’aujourd’hui

Elle parcourt les siècles et dit

Qu’il vaut mieux avec les patates

Les mélanger  d’ tomates

 

Les ramasser au jardin d’Eden

Cà vaut le coup, ça  veut la peine

De se pencher un peu

Pour se régaler à deux

 

C’est un homme  plein de ressources

Mais si on regarde de près,  la source

On n’est pas à mille lieues

Des héros et des  dieux

 

Devant ces fruits de fécondité

Hercule n’eut pas la probité

De laisser moisir ses doigts

Pour  ajouter un de ses exploits

 

Au paradis clos, poussaient dehors

Des arbres bizarres, dotés de   fruits d’or…

Et notre Hercule, qui n’est pas timide

S’en fut de suite ,voir aux Hespérides

 

Remplir sans façons, aux fruits de la passion

Son panier              …                            de tentations

Et tourner en bourrique

Un gardien peu sympathique

 

Ce dragon bien féroce

Mais trop benêt pour notre colosse

Qui revient  sans  bruit

Tout chargé  de fruits

 

Des fruits défendus

Qu’étaient bien pendus

Qui disaient l’amour

Eternité,             –            toujours.

 

Les pommes d’or

Ont changé d’couleur

Les voilà vermeilles,

et pleines de soleil

 

Mais alors,moins sucrées

Que les pommes nacrées…

On fait sauce tomate

Pour savourer les pâtes

 

Ou bien concentrées

( c’est pas un secret)

– Secrets culinaires

De la cuisinière  –

 

Ortolans et grives

( et puis l’huile  d’olive)

A faire des envieux

Parmi tous ces dieux…

 

RC     31 mars 2012

 


Ernest Bloch -Le regard de nos masques


samedi 26 novembre 2011, Monique  éditait  ce bel article  que je reprends  à mon compte,   et associé  au  « Perfect day  »  de Lou Reed   (  désolé, Monique, tes images  de bois ne  « passent pas », avec Overblog…  je vais  donc  tricher un peu… )

   » Les Noirs ont gardé jusqu’à aujourd’hui des dieux de vie sculptés en respectant le bois, ils firent ainsi passer la sève dans des manches d’outils, des armes, les poutres des maisons, les trônes, les idoles. Leur volonté de magie, leur désir de se métamorphoser, de pénétrer dans les sphères supérieures de la création produisent avant tout le masque qui élève surnaturellement au rang d’animal ancêtre de la tribu, de totem et de tabou organiquement abstraits ; notre visage futur s’y annonce, mais le Christ n’éclaire pas encore ; il n’y a que le rougeoyant démon de la vie, mais celui-ci règne de manière inconditionnelle dans ses naissances oniriques, dans ces sombres systèmes plastiques de la fécondité et de la puissance  » . Ernst Bloch

Il m’est essentiel que le regard de l’autre tente de pénétrer jusqu’à mon âme.

et que je lui rende ce regard!

Tout existe le temps d’un regard. Regard sur une fleur éphèmère,regard sur le fond d’un tiroir,  oublié – retrouvé.

 

Regard pour une pierre d’un cimetière oublié, regard sur un silex soulevé d’une terre anté préhistorique.

Regard sur un enfant , force de vie. Regard  toujours plus loin. Le regard abolit la distance.

Il plonge dans l’essence des choses ..antédiluvien.

peinture; aquarelle perso, sur un masque féminin, ethnie Dan ( Côte d’Ivoire)