voir l'art autrement – en relation avec les textes

Articles tagués “naviguer

Eugenio de Andrade – Le sourire


Afficher l'image d'origine

 

Je crois que c’était le sourire,
Le sourire qui a ouvert la
porte.
C’était un sourire avec
beaucoup de lumière
et dedans, donnait envie
de lui entrer dedans, de se déshabiller,
et rester
nu dans ce sourire.
Courir, naviguer, mourir
dans ce sourire.
..
.


Luis Mizón – Tu as souvent navigué dans ce navire démantelé


 

photo: Benoît Vignet : navire échoué au Chili

 

 

 

Tu as souvent navigué
dans ce navire démantelé
à la dérive.
Tu connais la coque de bois oscillante
le mascaron au front fendu
et le spectre des voiles
aboyant dans le brouillard
lorsque tu reviens chez toi du fond
de la mer
aveuglé par les vagues miraculeuses
dans le désordre de la houle.
Lorsque tu reviens en titubant
les bras ouvert
accrochés aux fils de la lune.
Lorsque tu montes de la mer à ta maison
à l’aube
couvert d’étoiles de mer.

 

( par rapport  au document image Luis  Mizón est aussi  de nationalité chilienne)


Eugenio de Andrade – le sourire


peinture: André Derain: la nièce du peintre, assise , musée de l'Orangerie

Eugénio de Andrade – Le Sourire

Je crois que ce fut le sourire,

le sourire, lui, qui ouvrit la porte.

C’était un sourire avec beaucoup de lumière

à l’intérieur, il me plaisait

d’y entrer, de me dévêtir, de rester

nu à l’intérieur de ce sourire.

Courir, naviguer, mourir dans ce sourire.

———

plus  d’informations  sur  E de Andrade , voir l’article des éditions  de la Différence.