voir l'art autrement – en relation avec les textes

Articles tagués “Ossip Mandelstam

Ossip Mandelstam – Après minuit, le coeur dans la main


1024px-Zhu_Zhanji-Mouse_and_Stone

  Zhu Zhanji – Mouse and Stone

 

 

Après minuit, le cœur dans la main même

S’en  vient voler le silence interdit.

Il sait  rester calme, et aussi faire des siennes :

Tu m’aimes, un peu, pas du tout  –  cela ne s’oublie…

Tu m’aimes, pas du tout… Compris, pas pris…

Si tu trembles comme un enfant abandonné,

N’est-ce pas parce que le cœur après minuit

Festoie – et croque un bout de souris argentée ?

 

 

Mars 1931

 

Les poèmes de Moscou

(1930-1934)

Circé


Ossip Mandelstam – La quatrième prose : nuit glaciale en Crimée


Afficher l'image d'origine

peinture:             Raoul Ubac

 

On sortait par une de ces nuits glaciales de Crimée,
on prêtait l’oreille au bruit des pas sur la terre argileuse, sans neige,
gelée comme le sont dans le nord nos ornières en octobre ;
palpant du regard ces sépulcres dans l’obscurité, les coteaux
de la ville populeux mais aux foyers éteints, avalant à pleine gorgée
ce brouet d’une vie assourdie, interrompue par l’aboiement des chiens
et salée par les étoiles, on ressentait physiquement, avec acuité,
la peste descendue sur le monde :

une guerre de trente ans, avec ulcères et bubons, avec ses feux étouffés,
ses chiens aboyant et ce terrible silence dans les maisons des petites gens.