voir l'art autrement – en relation avec les textes

Articles tagués “ravins

Georges Drano – prairie


photo perso vallée du Lot – Lozère 2009

La prairie se reconnait
dans ce qui est plus loin
dans l’insignifiance

où le corps de l’eau remue
et se défait.

Le fossé est une arrière-pensée
pas même un paysage.
Dans ses fenêtres, des fleuves entiers,
des ravins
des couleurs
et lui-même, un lieu tourné
par la terre.


Pierre Drano – Talus


fallen angel 371229922.jpg

 

Le fossé est une arrière-pensée
pas même un paysage.
Dans ses fenêtres, des fleuves entiers,
des ravins
des couleurs
et lui-même, un lieu tourné
par la terre.
*
Autre talus
Autre chemin que la terre creuse
Buissons de l’autre
Sentiers d’ici
Prairie. Prairie. Prairie.
et encore…
Talus
Quel mot d’absence.


Agnes Schnell – Rêves chagrinés


 

 

 

Afficher l'image d'origine

gravure:  Raoul Ubac:  lisières  du devenir

 
On pensait jouir de l’infime
ombre d’un oiseau
chaîne rongée des barques
chuchotis des herbes
sous la caresse du fleuve…
En nos ravins et gravats
en nos lisières floues
la voix jaillissait
et berçante   nous dominait.
Il y a de toi à moi
des pierres que l’on traîne
et le sable toujours irritant.
Il y a la lumière
le tumulte de l’ignition
et la faim houleuse.
Nous sommes soudain
déplacés       destitués
tels des insectes évidés
un jour de pierre humide
et d’enfance éteinte.


La main de l’aride effleure le calcaire ( RC )


image_2021-08-04_120221

peinture:  Ch Soutine

        La main de l’aride
effleure le calcaire
       La puissance blanche
Au pied des monts,
le front des Corbières,
les dentelles hérissées
de pierres cathares

Attendent, enracinées
au regard des années
et du pays d’Espagne
        Comme l’attente
du désert des tartares
      La voix catalane,
et la chaîne pyrénéenne…

Peyrepertuse, isolée,
gratte les nuages,
juste avant les ravins
           La mer,      pas si lontaine
Le soleil de Céret
peint par Soutine
         au-delà des remparts

RC – 2 mars 2013