voir l'art autrement – en relation avec les textes

Articles tagués “saint

François Piel – Eloge des rêves


artiste non identifié

                  image :artiste non identifié

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ELOGE DES RÊVES

En rêve
Je peins comme Vermeer de Delft
Je parle couramment grec et pas avec les seuls vivants.
Je conduis une auto qui m’est très docile.
Je suis doué, j’écris de longs poèmes.
J’entends des voix
pas plus mai que les saints les plus sérieux
Vous seriez étonnés du brio de mon jeu au piano.
Je vole comme il se doit, c’est-à-dire de moi-même.
Si je tombe d’une toiture
je sais me recevoir doucement dans l’herbe.
Il ne m’est pas difficile de respirer sous l’eau
Je ne me plains pas : j’ai pu découvrir l’Atlantide
Je me réjouis de ce qu’avant de mourir je parviens toujours à me réveiller.
Dès qu’une guerre éclate je me tourne d’un meilleur côté.
Je suis, mais sans y être obligé enfant de mon époque.
Il y a quelques années j’ai vu deux soleils.
Et avant hier un pingouin.

On ne peut plus distinctement

François Piel    (1972)


Grand tri d’un au-delà ( RC )


Art:             manuscrits  de l’Apocalypse  (  Saint Sever )  XIIè s

 

 
Si du livre         la page
les aventures dessinées
en bandes de destinées
–     sur plusieurs étages

Les saints auréolés
D’enluminures,  s’empilent
Les cavaliers de l’an mil
Ne  vont  dégringoler

Que  si,      des ciels,       l’éclipse
Ou les hiérarchies ,        reculent
Et qu’ainsi,      le monde bascule
>               Dans l’Apocalypse

Il y a l’ange aux ailes  de feu
Qui surveille la scène
Les hommes à la peine
–        enfin,  les gens de peu –

Que l’on ne voit pas,
Si la bataille  s’engage
Alors que le Malin enrage
Promis au trépas.

Car l’on sait           la terre
Eloignée des cieux
Le domaine de Dieu
Mais         proche de l’enfer.

>       Il faut donc choisir
–        ce n’est pas banal       –
Entre le bien et le mal
Pour bientôt mourir.

Les ailes  déployées
Vers un plus bel azur
Du destin futur,
—>   Pour l’éternité

Ou bien embrasser Satan
C’est alors          rôtir
D’un            autre avenir
Et c’est pour longtemps !

Si c’est notre lot,
Si c’est pour demain
A passer l’examen
Tirer l’mauvais numéro

Ou c’est blanc , ou c’est noir
Peu d’élus, beaucoup d’appelés
Ca va être la mêlée
Pour le purgatoire

C’est là,        le lieu du tri
Avec  ces  salades
…  Tu es dans la panade
Au milieu des cris

–  Origines ethniques ?
–  Vous avez une pension ?
–  Quelles sont vos opinions ?
–  Passé politique ?

Tu viens  de quelle  région ?
Que font tes parents ?
Et quel est ton rang, ?
Et        ta religion ?

………..Il faut être conforme
A l’examen du passé
>    Quand on est trépassé
Et surtout dans les normes.

Si t’as une  bible
Des cheveux blonds
Et puis quelques  ronds
C’est d’ja plus  crédible

Carte  d’identité ?
Sécurité  sociale ?
Et ben t’as la totale
 » On va t’inviter ! « .

Mais  si t’en n’ as pas
– Ni carte  de crédit
Pour le paradis
On étudiera ton cas

Les places  sont limitées
Et puis faut pas  rêver,
Elles  sont  réservées
En enfer,  va donc  t’agiter !

RC  – 16 septembre 2012


Si le bonheur et dans l’après (RC)


chapiteau roman: cloitre roman Santa Maria de l'Estany Catalogne

 

 

Si le bonheur  et        dans l’après

En médecine  avec   stéthoscope

Ce que nous dit          l’horoscope

C’est  toujours , de se tenir prêts

 

A  sauter dans les  étoiles

Choisir son thème astral

Pour jongler sur le banal

Et puis mettre les voiles

 

C’est ainsi,             à mille lieues

Toujours aller voir           là-bas

Et vivants             dans l’au-delà

Pour             parler au bon Dieu

 

D’une mort annoncée

L’extinction des feux

Ce qui n’est pas peu

Si l’heure  est avancée

 

Faut pas  rêver  d’hier

Mais viser l’avenir

Pour toi qui veux en finir

A genoux et en prières

 

Les vitraux          en couleurs

Sentence et       grand  décret

Bonheur promis dans l’après

Et finies,          les  douleurs  !

 

D’angoisses et de sueurs

Et les peines  de coeur !

Même sous le couperet

Si t’as  ton chapelet…

 

Cà peut  toujours servir

Tout en ordre , avant de partir

Après, …     mais c’est  demain

Nous irons cotoyer les  saints.

 

RC  1er  Avril 2012

 


Saints voyageurs et dive bouteille (RC)


 

 

J’ai mis tous ces  saints
Dans un litron d’vin
Grand crû,  St Emilion
De bonnes sensations

Les saints voyageurs
Etaient bons mangeurs
Se r’trouvant souvent
Au petit restaurant

La dernière station
Avant l’purgatoire
Faut servir à boire
Et faire dégustation !

 

———————–

Avec pour  départ, JoBougon  , dans ses  saints voyageurs

 

Et pour  rappel,  l’expression Dive Bouteiille, nous vient  de Rabelais,  voir le lien:

Résultat de recherche d'images pour "braque Nature morte à la bouteille et à la langouste"

peinture: G Braque  : nature morte à la bouteille et la langouste