voir l'art autrement – en relation avec les textes

Articles tagués “sculpter

Sophie Lagal – Camille


Sorrow by Auguste Rodin was produced by the lost-wax bronze casting method 389260328.jpg

sculpture: A Rodin    – Maryhill museum of Art

 

Camille

 

Tu m’aimes, mon bel amant,

Ma fragile écorce,

                            qui t’implore.

Mon coeur orageux

                            qui te dévore.

Ma joie de t’aimer,

                            encore.

 

A la soie blanche,

je me suis endormie.

A tes caresses savantes,

je me suis abandonnée.

Voluptueuse.

Promesse d’une terre d’exil.

                             Orpheline.

 

Mon bel amant,

Reviendras-tu me lécher de tes étreintes.

Moi, douce colombe blessée

Aux ailes éperdues.

Reviendras-tu me sculpter aux nuits d’été,

déchirant le ciel de nos baisers,

                              défendus

 

 

Mon beau, mon rêve,

J’avalerai ma rage

au ventre dur.

Je t’attendrai,

au marbre, vaincue.

Je sèmerai les fleurs sur le chemin

pour que tu reviennes, brûler l’or de mes mains.

——–

Sophie Lagal, 8 Mars-13 Mars 2013

 


Une fragance parcourt l’espace ( RC )


Une fragance parcourt l’espace,

C’est d’un flacon au bouchon déposé,

Et les mots du poète  s’évaporent,

Flottent  quelque temps, et dessinent,

En paragraphes tous les matins du monde,

Sa rosée, et les larmes de joie qui caressent ton visage.

La pensée du poète, dont on ne connaît pas la source exacte,

Virevolte, et multiplie les images,

Directement sculptées de sa plume…

Une fois parties, tutoyer les constellations,

On ne peut plus jamais les rattraper,

Et les enfermer à nouveau dans le flacon.      *

 

* Issu de la phrase  d’Eric Dolphy, concernant la musique:

« When you hear music, after it’s over, it’s gone in the air. You can never capture it again. »

«Lorsque vous entendez la musique, après qu’elle soit achevée, elle est partie dans l’atmosphère. Vous ne pouvez jamais la rattraper de nouveau. »