voir l'art autrement – en relation avec les textes

Gares – ( Susanne Derève)


Lee Jeffries Skid Row 3

        Lee Jeffries –  Skid Row 3

 

 

Des gares… des gares… des gares

 

Et des hommes qui traînent

leur ombre nue sur le trottoir

Ombre portée                                                                                  

dont les mains ont depuis longtemps

fini de caresser l’espoir                                                        

ou le corps d’une femme

 

…  Bagarres

 

Des chiens en laisse

macadam

d’autres  divaguent                                    

 

au milieu de la bière et des tags

pièces serrées dans un mouchoir

un caddie qu’on enchaine

des valises trouées

qu’on serait bien en peine

de refermer le soir

 

gares …  gares …   gare…

 

Cimetières des cités

où depuis si longtemps nous avons lâché

prise

et quand passent et trépassent ces ombres

grises

que nos pas s’accélèrent

 

surtout, surtout

ne pas respirer la poussière …

 

Terre promise

…. à d’autres

Ici un autre enfer

 

Et moi j’attends le car

La pluie est reine sur le trottoir

et mes poches sont vides

Et vides les canettes de bière

          

                                     

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s