voir l'art autrement – en relation avec les textes

Fleur de sel – (Susanne Derève)-


Bords de Rance
Grèves du temps passé,
qui demeurez blondes et légères,
quand tout passe.

Tant vous ai-je jeté mon filet 
pour y saisir le menu fretin du flot
l’onde claire,
les verts émeraude du soir, 
quand de ma brasse fendais l’eau,
en brisais la surface d’ombre.
 
Miroir sans tain,sous le reflet des pins 
les pierres engluées d’algues,
la vase grise  
me renvoyaient déjà la nuit.

Grèves, 
dans ma bouche 
le baiser saumâtre des vagues, 
sur ma peau 
leurs rigoles blanches, 
la fleur de sel des estuaires,
domptant le vent, enlaçant au rivage 
la femme-songe que j’étais,                                                                             
celle-mémoire que je suis 
traquant l’enfance de mes rêves,
l'ancienne liesse des vives-eaux,
où nous jetait la mer, 
avant que l'homme y fit barrage. 
 
 

4 Réponses

  1. C’est très beau Suzanne

    J’aime

    07/25/2022 à 17 h 34 min

  2. Ce fameux barrage sur la Rance dont le Général était si fier ?

    J’aime

    07/25/2022 à 18 h 13 min

    • susannedereve

      Oui mon Général !

      J’aime

      07/25/2022 à 19 h 04 min

je m'exprime:haut et foooort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s